SP Consulting by SRS s’impose enfin aux Hankook 25 Hours Fun Cup

SP Consulting by SRS s’impose enfin aux Hankook 25 Hours Fun Cup

Les Hankook 25 Hours Fun Cup ont vécu une édition tout simplement magique ce week-end sur le Circuit de Spa-Francorchamps, avec une météo qui est restée agréable, et une course qui a respecté la tradition, la victoire se jouant au sprint ! Et si Tristan Földesi s’est fendu d’un ultime long relais de toute beauté, c’est la #888 SP Consulting by SRS de Stéphane Perrin, Mathieu Detry, Matts Breckpot, Matteo Raspatelli et Jérémy Peclers qui a réussi à inscrire son nom au palmarès !

Des favoris, il y en avait beaucoup pour ce millésime 2024 des Hankook 25 Hours Fun Cup ! Et comme chaque année, pour espérer l’emporter, il fallait avant tout éviter les ennuis, briller en stratégie… et bénéficier de ce petit brin de chance qui fait souvent la différence ! Dès les premiers instants de la course, la #888 SP Consulting by SRS allait se retrouver aux avant-postes, menacée de toutes parts. Mais au fil des heures, Perrin, Detry, Breckpot, Raspatelli et Peclers allaient voir certains de leurs adversaires disparaître des hautes sphères du classement…

Si la soirée de samedi était assez calme dans le groupe de tête, elle était malgré tout marquée par la chute dans le classement de la #280 Milo Sens des polemen Caprasse-Donniacuo-Tourneur-De Dryver, qui ne trouvait pas le bon rythme. Quant à la #517 DDK Méga de Comte-Corthals-Pirson-De Pauw-Lecertua, elle restait assez longtemps aux commandes avant d’être impliquée dans un accrochage qui la faisait plonger dans les profondeurs du classement !

Durant la nuit, c’est la #24 Baltisse Racing by Dupon Racing (Castelein-Castelein-Balcaen-Palette) qui dévissait à son tour, victime d’un bris de roue, tandis que les doubles vainqueurs en titre, la #424 Groupe Lemoine by M3M (Bollen-Leenders-Bolle Debal-Ayari), ne pouvaient éviter un autre bolide en perdition dans le Pif-Paf, de quoi mettre un terme à ses prétentions de troisième victoire consécutive ! Et comme la #544 M3M by Groupe Lemoine (de Wilde-Caprasse-Linster-Guilvert) perdait trop de temps suite à des incidents sur la piste, les actions du team de Jean-Luc Dubois étaient clairement à la baisse…  

La matinée était marquée par la grosse perte de temps de la #541 Michael Mazuin Sport (Mazuin-Mazuin-Mazuin-Taelman-Soulet), qui endommageait fortement sa partie arrière dans un contact !

Ce qui signifie qu’au gré des neutralisations et autres ravitaillements en carburant, la #888 se retrouvait flanquée de la #219 SG Racing (Godefroid-Danhier-Jadot)… qui perdait des plumes peu après 13 heures en effectuant un arrêt qui n’était pas programmé !

Duel !

Le danger pour Stéphane Perrin et les siens allait dès lors venir du clan Milo, avec la #446 Milo Compact Machinery (Chevalier-Dupont-Földesi-Van Impe) et la #480 Milo Racing (Kluyskens-Mondron-Verleyen-Bouvy). En toute fin de course, Tristan Földesi se fendait d’un long relais de toute beauté sur la #446, de quoi obliger la #888 à ne jamais baisser la garde. Et au terme d’une ultime neutralisation par Full Course Yellow, c’est pour 13 petites secondes que Stéphane Perrin, Mathieu Detry, Matts Breckpot, Matteo Raspatelli et Jérémy Peclers pouvaient laisser éclater leur joie !    

« Depuis le temps qu’on tourne autour !, soufflait, soulagé, Stéphane Perrin. Je pense qu’aux 25 Heures, on a déjà fini à toutes les places de 3 à 11, mais cette fois, ça l’a fait ! C’était un pari un peu fou, car avec Mathieu, on a décidé de quitter l’équipe championne en titre pour monter notre propre structure. Ça a été une course pleine de rebondissements, mais aussi tout en maîtrise, que ce soit au niveau de la stratégie ou de tout le reste. On a beaucoup douté après la qualification, puis on a corrigé tout ça vendredi soir lors des essais libres. Le reste a été fantastique, même si le dernier Full Course Yellow nous a donné des sueurs froides. Mathieu et Matts ont fait des derniers relais fantastiques, et je dois tirer un grand coup de chapeau à Tristan Földesi, qui était juste incroyable ! On a souffert, on est épuisé, mais on est heureux ! »

En dépit d’un rush final éblouissant, la #446 Milo Compact Machinery devait se contenter de la 2ème place finale. Mais pas question de déception dans les rangs de l’équipage…  « Beaucoup de hauts et de bas depuis jeudi, reconnaissait Tristan Földesi à peine sorti de l’habitacle. Nous sommes super contents d’arriver à cette position, qui était sans doute le maximum qu’on pouvait espérer. On aurait bien sûr voulu terminer une place plus haut, mais ça viendra… On a perdu du temps sur des bêtises à certains moments, et c’est peut-être les secondes qui nous manquent en fin de course. »

Et pour le clan Milo, c’était même un double podium, avec la 3ème place de la #480 Milo Racing. « On avait une très bonne voiture, mais on manquait sans doute un peu de vitesse de pointe, analysait Fred Bouvy. L’équipage était top, et les gars devant étaient très forts ! On n’a pas été gâtés avec les ‘Full Course Yellow’, ce qui signifie qu’on a juste manqué d’un peu de chance… »

Dans le sillage des trois premiers, on pointait trois autres équipages incluant au moins un Top Gun, soit la #440 No Limit Racing (Perioche-Rajoely-Giltaire-Bellinato-Balthazar), la #219 CG Racing, avec un Behhan Danhier sacré meilleur Rookie de l’épreuve, et la #545 Orhes-Motul-Matimmo (Tsamère-Spenle-Nouet-Pernaut).

Classée à la 10ème place du général avec la #514 Michael Mazuin Sport, Camille Mazuin décrochait le Ladies Trophy… « C’était une édition intense, et on voulait donner le maximum de nous-mêmes, commentait Camille. Au final, la voiture est intacte, on n’a commis aucune erreur, et nos chronos ont été corrects tout au long de la course. Notre stratégie devait payer, mais parfois, avec les neutralisations, cela ne paie pas ! On finit à la 10ème place, ce qui était notre objectif. Mission accomplie ! »

Dans le classement Fun, on assistait à une arrivée hautement improbable, la #529 Orhes-Europierre-Sofra (Bastet-Da Cruz-Malapelle-Rousseau) s’imposant… en dépit d’un crash impressionnant dans Blanchimont lors du dernier tour ! Plus de peur que de mal heureusement, et une victoire confirmée devant la #514 Michael Mazuin Sport (Mazuin-Mazuin-Mazuin) et la #518 DPW-Racing (Simone-Dobbelaere-Lescroart-Sneppe-Hijts).

En Pure, c’est la #505 Clubsport Racing (Vandewalle-Heymans-Messaoudi) qui décrochait la timbale devant la #536 AP Mecanics (Piron-Piron-Diederickx-Charlier-Incardona) et la #456 des jeunes loups du Junior Challenge (Allart-Trenchant-Lanssens-Soenen), qui ont répondu à l’attente.

Enfin, en Biplace, la victoire revenait à la #342 Milo Trendy Food (Plunus-Rosoux-Rensonnet-Wartique-Lottefier) devant la #356 Milo Drive4Fun (Determe-Jungen-Allart-Villers-Le Millin) et la #323 TML Racing (De Leidekerke-De Liedekerke-De Leidekerke-De Leidekerke-Heger).

En se classant 2ème en Pure, 2ème chez les Rookies et 3ème en Biplace, le jeune Emilien Allart a été omniprésent sur le podium de ces 25 Hours Fun Cup 2024. « C’est compliqué de mettre des mots sur ce que je ressens, commente Emilien. On a réussi à finir les 25 Heures avec deux voitures différentes. Ce que je veux retenir, c’est qu’ici, quand on roule, on entre dans une dimension à part, comme dans une bulle. J’espère pouvoir refaire ça rapidement… »

Le mot de la fin, on le laisse à Vanessa Bouchat, emblématique G.O. de la Fun Cup : « Une magnifique édition, on est très heureux et c’était une grande fête. On a eu le public qu’on attendait, les animations étaient là, avec en plus une course incertaine jusqu’au bout ! Ce week-end était vraiment un moment magique ! »

Rideau sur un double tour d’horloge… plus une heure qui reste unique en son genre ! Et vivement le début de l’été 2025 !

Classements : www.ris-timing.be

Championnat Fun Cup
powered by Hankook

Championnat Fun Cup
powered by Hankook

Magny-Cours Cups 2024

Derniers résultats
  • Michaël Mazuin Sport

    541

    312.0

  • Milo Sens

    280

    284.0

  • Milo Racing

    480

    259,0

  • Milo Compact Machinery

    446

    257.5

  • M3M Racing

    424

    257,0

  • AP Mecanics

    536

    249.0

  • Clubsport Racing

    415

    245.5

  • Michaël Mazuin Sport

    514

    243,5

  • AC Motorsport

    487

    226.0

  • DPW Racing

    518

    201.5

Tous les résultats

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre Politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistiques

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24 heures