La #426 AP Racing lauréate d’un Franco Fun Festival très stratégique

image 0 - La #426 AP Racing lauréate d’un Franco Fun Festival très stratégique

Il a pris sa revanche ce dimanche à Francorchamps ! Deux ans après avoir cédé la tête de la course à cause d’une panne d’essence à quelques minutes du drapeau à damier, l’équipage de la #426 AP Racing (Martin Leburton, Nathan Diederickx, Pierre et Gilles Piron) a remporté le Franco Fun Festival. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que cette troisième manche de la Fun Cup powered by Hankook aura mis les stratèges à rude épreuve.
 
Avec un peloton impressionnant de 116 coccinelles de course, tout semblait être réuni pour vivre une course palpitante sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Quelques minutes après le départ, l’épreuve a toutefois été interrompue suite à la sortie de piste d’Olivier Parigi (#408 SKR). Le Français a dû être héliporté à l'hôpital où il est resté en observation.
 
Après une interruption de plus d'une heure et demie, le Franco Fun Festival a pu reprendre et a laissé place à une course très stratégique en raison de nombreuses neutralisations. À ce jeu-là, Martin Leburton, Nathan Diederickx, Pierre et Gilles Piron ont tiré les marrons du feu. Grâce à un ravitaillement décalé, l’équipage de la #426 AP Racing s’est installé en tête en vue de l’arrivée, de quoi prendre une belle revanche sur le Franco Fun Festival 2021. Il y a deux ans, la #426 semblait filer vers la victoire avant d’être victime d’une panne d’essence.  
 
« Cette fois, je n'ai pas dû économiser de carburant ! », sourit Martin Leburton au pied du podium. « J'aurais même pu aller un peu plus vite à la fin, mais je ne voulais surtout pas prendre de risques dans le trafic. Notre course a commencé par un contact avec un adversaire, mais à part quelques dégâts de carrosserie à l'arrière, nous avons pu terminer l’épreuve sans problème. Nous avons gagné ici grâce à la performance de toute l'équipe : les pilotes, mais aussi AP et Acome, et surtout notre nouvelle team manager pour cette course, Alexandra Houbart. »
 
À un peu plus d'une demi-minute des vainqueurs, Benoît Dupont, Tristan Földesi, Edouard Chevalier et Enzo Ferrari ont décroché leur premier podium en Fun Cup powered by Hankook en terminant au deuxième rang. Au volant de la #498 Compact Machinery by Leader, le quatuor a longtemps fait partie du groupe de tête avant de faire la différence dans les derniers instants. En montant sur la troisième marche du podium, Cédric Bollen, Matteo Raspatelli et Michael Leenders (#424 M3M) ont réalisé une bonne opération au championnat, tandis que la #280 Milo Socardenne de Kevin Caprasse, Lorenzo Donniacuo et Timo Van Impe a pris la cinquième place.
 
Les autres fers de lance du Milo Racing n’ont pas connu le week-end espéré. Victimes d’une crevaison et malchanceux lors des neutralisations, Guillaume Mondron, Gilles Verleyen et Simon Tourneur (#480 Milo Tourneur) ont fini aux portes du Top 10. De leur côté, Fred Bouvy, Sébastien Kluyskens et Kevin Balthazar (#446) ont vu leur espoir de podium s’envoler à cause d’une durite d’essence sectionnée.

image 2 - La #426 AP Racing lauréate d’un Franco Fun Festival très stratégique

Fun: revanche aussi pour Clubsport Racing
 
Privée d’une victoire à Zandvoort suite à une pénalité, la #415 Clubsport Racing d’Antoine Morlet et Matisse Lismont a pris sa revanche à Francorchamps. Non seulement ils ont remporté le classement Fun, mais les deux pilotes ont aussi terminé à une belle quatrième position au classement général. L'équipe de Halle a même été leader avec plus d'un tour d'avance, mais les neutralisations de la fin de course n’ont pas joué en sa faveur.
 
Après une performance remarquable, la #478 Why Not? Racing de Nicolas Delencre et Christof Raes a franchi la ligne d’arrivée deuxième. Mais c’était sans compter sur le déclassement de la voiture après le contrôle technique. Le podium de la catégorie Fun a donc été complété par la #489 Milo HHH de la famille Hommerson et du nouveau venu, Max van Splunteren, et par la #291 PVT Motorsport de Jan Crommelinck, Pierre et Thomas Vauterin.

image 4 - La #426 AP Racing lauréate d’un Franco Fun Festival très stratégique

Pure : Eastkart by Acome au bout d’une lutte à trois passionnante
 
La victoire en Pure (pour les pilotes ayant principalement la Fun Cup comme expérience) est revenue à la #278 Eastkart by Acome des frères Mitchel et Dusty Kukenheim, associé à Frédéric Delhez. Ils ont devancé de peu les leaders du championnat Raphael Bolle Debal, Benoit Arnaudet et Jean-Luc Vandormael sur la #487 AC Motorsport. En concluant à la deuxième place à Spa, ils ont ainsi réitéré leur performance de Mettet et Zandvoort.
 
Clubsport Racing semblait aussi avoir réalisé un coup de maître stratégique avec la #114, mais cela s'est avéré insuffisant pour s’imposer dans la catégorie Pure. Philip Vandewalle, Jean-Luc Heymans et Olivier Aerts sont toutefois repartis avec la médaille de bronze.

image 6 - La #426 AP Racing lauréate d’un Franco Fun Festival très stratégique

Le succès dans la catégorie Vintage (Fun Cup de première génération) est à mettre à l’actif de la #254 VFC by DPW de Kobe Delmé et Mathieu Simoné. Quant à la seule voiture Rétro engagée (deuxième génération), elle a dû abandonner à cause d’une panne de carburant dans les derniers tours. On retiendra tout de même que la #105 Team Allsigns by SGRT.be (Jef Koopmans-Olivier Descamps-Raphael Makowcynski) a longtemps été en mesure de viser un Top 10 au classement général.

image 8 - La #426 AP Racing lauréate d’un Franco Fun Festival très stratégique

Biplace: la passe de trois pour Car-Pass
 
Mettet, Zandvoort et maintenant Francorchamps : la concurrence n’a rien pu faire pour battre les champions Biplace en titre de la #365 Car-Pass LRE by Comtoyou. En s’imposant au Franco Fun Festival, Philippe Denis, Quentin Denis, Gautier Engisch, Stéphane Lémeret et Philippe Reynens ont ainsi réalisé la passe de trois et le début de saison parfait.
 
Les médailles d'argent et de bronze sont respectivement revenues à la #380 Fun 4U by Acome de Vincent Deroanne, Gilles Vanderweyen et Pierre-Yves Collée, et à la #361 Hurricane by Leader de Dimitri Rolin, Christian Gengoux et Dimitri De Regge. Troisièmes au moment de passer sous le drapeau à damier, Pierre-Yves Rosoux, Francis Plunus et Michael Lottefier (#342 Milo Monster Trendy) ont vu la médaille de bronze leur échapper suite à une pénalité pour un relais trop court.
 
Le compte à rebours de la 25e édition des Hankook 25 Hours Fun Cup sur le plus beau circuit du monde est désormais lancé. Mais avant cela, le rendez-vous est pris sur le circuit particulièrement difficile de Charade, où la Fun Cup powered by Hankook se rendra les 17 et 18 juin.

image 10 - La #426 AP Racing lauréate d’un Franco Fun Festival très stratégique
Championnat Fun Cup
powered by Hankook
  • Milo Socardenne

    280

    547.0

  • Milo Tourneur

    480

    518.5

  • Milo Racing

    446

    455.5

  • Milo HHH

    489

    428.5

  • Michaël Mazuin Sport

    486

    427.0

  • AP Racing

    426

    424.5

  • AC Motorsport

    487

    415.0

  • Michaël Mazuin Sport

    514

    382.5

  • Compact Machinery by Leader

    498

    380.5

  • Clubsport Racing

    114

    378.5

Tous les résultats

Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre Politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistiques

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24 heures